Pourquoi les agriculteurs quittent précocément le métier ? Une enquête de Valérie Barraud-Didier

Valérie Barraud-Didier, chercheuse membre de la chaire Germéa, vient de publier un article dans la Revue de l’Entrepreneuriat à retrouver ici.

Dans cette étude, Valérie Barraud-Didier met en exergue les raisons qui poussent certaines agriculteurs à sortir précocément du métier. Elle étudie les conséquences de la personnalité proactive et l’obligation morale de rester dans l’entreprise sur l’intention de sortie entrepreneuriale de l’agriculteur.

À partir d’un échantillon de 210 agriculteurs français particulièrement concernés par les sorties entrepreneuriales, les résultats montrent que l’engagement médiatise les relations négatives entre d’une part la personnalité proactive et l’intention de sortie et d’autre part entre l’obligation morale de rester et l’intention de sortie. L’épuisement émotionnel médiatise la relation positive entre l’obligation morale et l’intention de sortie.